Archives de catégorie : Compétition Equipe Jeunes

N2J-2 : une saison réussie au bout du suspens

Les deux derniers matchs de n2 jeunes se jouaient le dimanche 12 mai à Lons le saunier. Pour notre équipe emmenée par Max et Alexia, une mission : sauver sa place en nationale 2 jeunes.

Ronde 6 contre Lons-le-Saunier

Sombre matinée pour les lions. Nous perdons le match 9-0 face à Lons-le-Saunier :

Max auteur d’une superbe partie ne parvient pas à conclure et finit par laisser filer le point. Alexia joue une partie solide avec les noirs, la nulle est signé dans une finale fou contre cavalier. Jordan obtient très rapidement du matériel d’avance mais il subit une contre attaque et s’incline finalement,
Lucas obtient la nulle avec 2 fous et tour contre dame dans une position où il semble difficile d’évoluer. Samuel joue très bien le début de partie, une faute positionnelle lui coute deux pions puis la partie. Maël à l’instar d’Alexia, joue une partie solide, il obtient la nulle dans une finale avec une pièce pour trois pions.

Chez les poussins, nos adversaires nous infligent un sévère 3-0, Bastien obtient une nulle logique, Aurélien, auteur d’une très belle première partie ne parvient pas à s’imposer avec un fou d’avance dans une finale dame/tour, dommage!

Au vu des parties, la noté est salé !

Mais nous savons que le match pour le maintient se joue l’après-midi contre Esbarres, indépendamment des résultats du matin.

Ronde 7 contre Esbarres

L’équipe d’Esbarres est favorite sur le papier, cependant nos lionceaux ne semble pas effrayés.

Pour autant le match ne commence pas très bien, les poussins perdent 2-0 le match allé,
2-2 après la victoire de Samuel qui remonte une position avec une dame de moins.
4-2 Victoire de Lucas dans une finale de fous tendu, un renfort (de luxe) sur ce dimanche !
4-4 Mael rencontre des difficultés contre un joueur expérimenté, un pion passé qui se transforme finalement en dame offre la victoire à son adversaire.
4-6 Max très combatif, ne peut rien faire dans ce match contre un adversaire de 300 points Elo supérieur.
5-6 Aurélien donne tout dans cette deuxième partie. Il retourne la situation suite à un coup illégal qui coute la dame à son adversaire.

La situation est critique, Alexia auteure d’une excellente partie est gagnante, mais Bastien n’a plus que le roi face à une armada de pièces noires.

Jordan après un début raté, à une qualité et deux pions de moins, mais semble peu à peu, prendre le dessus psychologiquement face un adversaire qui ne joue plus que pour la nulle.

Pat chez Bastien !
Nul immédiate de Jo!
Mat d’Alexia !

Victoire 7-6, En moins de 30 seconde et à la suite du pat de Bastien, le match se retourne complétement : une victoire d’équipe au mental !

Bravo à tous, 

Mention spéciale pour nos deux minimes, Max et Alexia qui seront cadet l’an prochain. Artisans de la montée en n2 jeunes, ils ont contribué au maintien. De véritables locomotives pour le reste de l’équipe. Merci à tous les deux !

Juin 2019 : phase finale du Top Jeunes !

Du 8 au 10 juin 2019, le club de l’Échiquier des Lions a l’immense plaisir d’accueillir la finale du Top Jeune. Cette manifestation sera organisée dans les locaux de l’ECAM Lyon, école d’ingénieur Lyonnaise.

Durant la compétition, plusieurs événements seront co-localisés :

  • L’Open des Lions Jeunes : tournoi lent dédié aux jeunes joueurs, en cadence 50mn+10s/cp. Il permettra de décerner le titre honorifique de champion jeune de Lyon. Inscriptions ici.
  • Un rapide FIDE 9 rondes, 10mn + 3s/cp
  • Un blitz FIDE en 15 rondes, 5 mn KO

Retrouvez toutes les informations sur cette compétitions et les opens organisés durant ces trois jours consacrés aux échecs, sur nos pages dédiées.

Top Jeunes phase 2 : une entrée réussie et une fin en poule haute

Du 4 au 6 janvier, notre équipe fanion jouait la phase 2 de la compétition Top Jeunes. Direction Marseille, pour déterminer à la fin des 3 jours de compétition, la poule dans laquelle l’équipe se situera en juin prochain, pour la troisième et dernière phase. L’enjeu est important : la poule haute assure le maintien la saison prochaine, alors que la poule basse réserve 4 matchs qui déterminent la relégation pour 4 des 8 équipes.

4 matchs nous attendaient donc à Marseille : Hyères, Cannes, un derby contre Corbas et un classico contre nos hôtes. Mais le match le plus important était sans doute le premier, puisque Hyères était nos concurrents directs pour la poule haute, après notre bon résultat sur la première phase (2 victoires sur 3).

La bonne mère

La bonne mère va-t-elle être favorable aux Lions de Lyon ?
Lucas contemple la ville avant le match

Vendredi 4 janvier, pour nous placer sous les meilleures auspices, l’équipe a décidé de se retrouver 1 heure avant le match à Notre Dame de la Garde. Le froid est pinçant, mais c’est un aiguillon pour se mettre dans la compétition. Les jeunes restent avec les entraîneurs, et les accompagnateurs s’occupent de la logistique.

1er jour : Hyères

L’équipe est donc prête pour le combat, contre une équipe de Hyères qui, pour espérer la poule haute, doit commencer par nous battre et récupérer le retard accumulé en phase 1. Le match est tendu, serré, avec notre équipe type, Sarah au premier échiquier contre Alexandre Bacrot, Puis Benoît, Philéas, Lucas contre Juliette Cornilleau, Louis, Guillaume, Luca et Théo.
Après de nombreux retournements de situation, nos 3 poussins annulent ainsi que Guillaume, Benoît et Philéas marquent, et Lucas et Louis cèdent. 5-5 et tout repose sur Sarah : son match conditionne le résultat de l’équipe. Après de nombreux rebondissements, notre guerrière reste inflexible, malgré un long zeitnot contre un joueur redoutable, et s’impose ! Victoire déterminante, la plus importante du week-end.

2ème jour : double ronde contre Cannes et Corbas

Après une nuit de repos, Cannes se dresse devant nous. Pour essayer de marquer sur les derniers échiquiers, Sylvain a décidé de descendre Guillaume en poussin, et de faire jouer Samuel
qui a peu d’expérience mais a montré d’excellentes choses ces derniers mois, au 6ème échiquier. Yanis remplace Sarah, et Cannes aligne sa brochette de champions.
Les matchs sont équilibrés dans l’ensemble, mais un à un nos joueurs s’inclinent, non sans avoir souvent fait douter l’adversaire. Les poussins marquent 3-0, et notre score s’arrêtera là. Les derniers à s’incliner sont Philéas, qui avait pourtant la nulle, et Yanis, qui laisse une énergie énorme dans cette partie. Cela comptera pour le match de l’après midi.

Les pupilles sont prêts à en découdre !

Jouer un Derby n’est jamais simple. Corbas avec sa victoire courte du matin, tient déjà sa qualification, alors que notre sort est encore indécis. Le match s’annonce donc plus compliqué à gérer au niveau mental de notre coté. La feuille de match propose 3 combats trop inégaux. Philéas gagne son match, tandis que Lucas et Samuel s’inclinent logiquement. Pourtant Lucas avait le match en main, et montre encore une fois qu’il peut inquiéter n’importe quel joueur…

Nos poussins gagneront 3-1 après de belles empoignades. Après la défaite de Sarah, qui avait longtemps l’avantage, tout comme Louis qui signera une nulle, reste Yanis, qui finit par être complètement gagnant, et Guillaume également. Mais le top jeunes, c’est souvent des retournements de situation… Le stress et l’épuisement de la journée (9 heures de jeu) lui enlèvent la lucidité nécessaire et le font tomber au temps. Une fin de match tragique, alors que le 8-8 semblait acquis ; mais aux échecs rien n’est fini tant que les feuilles ne sont pas signées. Une défaite difficile à avaler puisque nous avions dominé le match et que le nul était à portée de mains ; ce genre de retournements est un classique en interclubs… Ce sont aussi de tels matchs qui font grandir les équipes.

3ème jour : Marseille

Dernier jour, dernière ronde : nous devons affronter nos hôtes. Marseille a souffert, et si la poule basse leur est déjà promise, une victoire leur permettrait de rester dans la course pour le maintien.
De notre coté, le problème est simple : la poule haute se joue entre Créteil et nous. Il faut donc faire au moins aussi bien que Créteil, qui affronte Cannes.

Bref, cela semble jouable. Et pourtant, les dernières rondes de poule sont souvent très inattendues : l’inquiétude commence donc à poindre lorsque Cannes se retrouve en difficulté ! Aïe. La tension monte car notre match est très mal engagé. Plusieurs de nos joueurs, favoris sur le papier, n’ont pas des positions faciles. Louis s’en sort et Guillaume fait finalement nulle. Antoine Charlier, notre ancien partenaire de jeu au club, nous fait mal en gagnant ses deux matchs. A noter l’excellente prestation de Théo contre lui, dans une partie de 2 heures ! Lucas joue lui aussi un gros match et fait une bonne nulle. Puis tout s’accélère. Sarah tente tout mais sa position ne peut pas tenir, tandis que Benoit force le gain dans une finale nulle… Philéas décroche une nulle inespérée. Bref, les 3 points marqués par Louis et Luca sont insuffisants et le match est perdu 3-6.
Mais que se passe-t-il sur les autres matchs ? Eh bien au bout du suspense, Cannes finit par s’imposer à l’expérience, et nous propulse en poule haute ! Et heureusement, parce que les surprises de cette ronde sont nombreuses : Hyères et Bois-Colombes se neutralisent, et Corbas perd son match contre Tremblay, dernier de la poule.

Et pendant ce temps là, les parents tweetent
… ou observent les parties

Les à-cotés de la compétition

Ce week-end à Marseille a été riche en émotions. Le choix de l’équipe dirigeante a été de loger toute l’équipe dans un immense appartement de 20 places. Chaleur et partage étaient au rendez-vous, et les moments de convivialité ont été nombreux.

Sevan en pleine préparation…
Au tour de Sylvain.
Ça blitz entre tous les ages !

Bref, c’est de bon augure pour la suite de la compétition et l’avenir des Lions en Top Jeunes !

Le week-end a vu une équipe soudée se constituer, ce qui n’a pas toujours été le cas. La solidarité a été totale, dans la victoire comme dans la défaite. Et c’est une excellente nouvelle, car les grandes équipes se construisent dans les défaites, surtout lorsqu’elles sont cruelles.

Soirée Pizza pour tous

Et maintenant ?

Maintenant, au plus haut niveau de compétition de nos jeunes, c’est repos pour l’équipe, jusqu’en juin, où nous accueillerons la finale de la compétition, avec de supers matchs à jouer contre des équipes redoutables. D’ici là chacun des joueurs va pouvoir se consacrer aux championnats de ligue et de France et aux interclubs adultes.

Pour le club, cette première année en top jeunes est une grande satisfaction ! Il n’est pas facile de se maintenir lors d’un premier passage à ce niveau, et rares sont les promus qui décrochent la poule haute ! L’expérience des matchs à tension manque souvent aux joueurs d’une équipe un peu verte. Les Lions, avec le travail des entraîneurs, ont su le faire. Bravo !

Enfin, pour la première fois depuis la création du club, nous pouvons aussi commencer à organiser la saison prochaine : formation des jeunes du club, constitution de l’équipe de l’an prochain, accueil de nouveaux joueurs, détection de joueurs dans les écoles. Pour tous les clubs de France, le maintien en top jeunes est synonyme de formation d’excellence, pour développer le niveau de jeu de nos talents et pour en accueillir d’autres. A nous et à nos entraîneurs de jouer. Nous avons toute une équipe de formateurs de qualité pour cela.

Top Jeune : Les petits Lions dans la cour des grands

Premier week-end de Top Jeune : Les lions jouaient à Tremblay 3 matchs déjà décisifs pour la suite de la compétition. L’équipe est venue sur Tremblay en trois morceaux : deux voitures sont parties la veille pour assurer la logistique sur place. 4 joueurs et 2 entraineurs ont rejoint le groupe en TGV (avec 1h de retard…), et Guillaume est venu de Clermont Ferrand en avion. A 14h30, toute l’équipe est reconstituée, pour s’installer dans les chambres et prendre l’air avant le combat de 16h00.

Ronde 1 : Créteil – Les Lions

Le premier match peut toujours être délicat pour des jeunes qui ne savent pas encore gérer la pression de cette compétition.  Pas trop de surprise dans la composition. Les poussins marquent vite et nous donnent un certain avantage psychologique. Yanis en minime concrétise également une partie propre. Les poussins font 1/2 au  retour, malgré une belle attaque de Théo finalement avortée, mais alors que le match semble totalement sous contrôle (5-1 et pas de positions inférieures), les choses commencent à se retourner après 3 heures de jeu ! Louis perd une pièce même s’il a 4 pions en échange mais il est sous pression au temps, Sarah a une position injouable et Lucas qui avait une superbe position et une nette avance au temps se trompe et doit s’incliner, tout comme Louis (5-5). Les Lions sont même en danger de perdre mais le dénouement est difficile à croire : Guillaume arrive à faire basculer sa finale de fous de couleur opposée totalement nulle, son adversaire ayant coincé son Fou sur le bord ! Il part en dame et gagne : 7-5. Restent Philéas et Sarah, tous les deux en zeitnot. Philéas mate en 2 sur sacrifice de dame : 9-5, le match est gagné ! Reste Sarah, qui retrouve miraculeusement un peu d’air, mais finit par céder : 9-7. Mais la victoire d’équipe fait oublier certaines défaites individuelles difficiles ! Une victoire très importante pour commencer la compétition.

Ronde 2 : Bois-Colombes – Les Lions

On ne peut pas parler de ce match sans parler de la nuit à l’hôtel… Vers 23 heures, une alarme incendie s’est déclenchée dans certaines chambres. Je passe sur les détails, mais il a été impossible de l’arrêter de la nuit… Donc sommeil difficile pour certains joueurs… Bref, les conditions de récupération, avec déjà l’arrivée depuis Lyon dans les jambes, n’ont pas été idéales.

Très bon début de match contre l’équipe très expérimentée de Bois-Colombes, notamment redoutable sur ses 4 premiers échiquiers. Les 4 poussins montrent une belle qualité de jeu à l’aller, Théo, qui avait très bien joué, doit s’incliner sur des détails dans une finale, tandis que Luca manque le coche dans une excellente position. Louis se reprend superbement en gagnant une belle partie, avec une jolie tactique finale. Le retour des poussins est surprenant (comme souvent !) :  Luca gagne son deuxième match en un éclair, Théo prend un avantage gagnant mais se refera incroyablement remonter puis gaffera dans la finale égale… Quel dommage ! Ainsi le score est longtemps de 3-3, avec encore 5 parties très équilibrées et tendues, après plus de 3 heures de jeu. L’expérience de Bois-Colombes finira par faire la différence, de très peu. Guillaume, probablement gagnant, se décide un peu vite et termine en nulle. Sarah, auteure d’une excellente partie contre Emile Bassini, doit finalement rendre les armes après une longue partie (3-5). Sur les 3 échiquiers restant cela joue très dur. Un bras de fer commence, qui durera très longtemps…. Après une partie folle où les deux joueurs pouvaient gagner, et à l’issue d’un zeitnot où le Roi adverse est monté sur la 7e rangée avec Dame et Tour sur le jeu (!!), Benoît mate son adversaire au 1er échiquier ! (5-5) Ensuite Lucas, après avoir bien tenu, doit logiquement céder : 5-7. La partie de Philéas est égale, il refuse 3 propositions de nulle et doit forcer pour éviter la défaite collective. Après 4h40 de jeu, il s’incline avec beaucoup de regrets mais il aura tout tenté (5-9). Un superbe match de Top Jeunes, qui nous laisse un peu frustrés au vu de la physionomie mais bravo à nos adversaires. Les deux équipes y ont laissé beaucoup d’énergie…

Ronde 3 : Les Lions – Tremblay

Le meilleur joueur de Tremblay étant aux Olympiades, la tâche est moins ardue en minime. Benoit se montre à la hauteur et gagne rapidement et proprement contre un adversaire dangereux qui était à 2/2. Les poussins sont fatigués et nous font des frayeurs mais finissent pas gagner tous les deux (4-0). Cependant, peu avant Louis avait donné une Dame sèche, chose rarissime chez lui. Le score, ramené à 4-2, passe à 6-2 grâce aux poussins dans leur deuxième match, qui ont répondu présents sur ce premier week-end. Guillaume prend 2 pions d’avance, et Lucas également, dans une finale de Fous de couleurs opposées cependant. Philéas, qui espérait peut-être l’emporter rapidement après sa partie marathon du matin, se retrouve mal et doit produire beaucoup d’efforts pour rééquilibrer la partie. Après un gros combat de Yanis, qui finit par céder en zeitnot, l’équipe mène 6-4, avec 3 parties qui ne peuvent (en principe) plus être perdues. Guillaume se relâche un peu et perd un de ses deux pions d’avance, il signe la nulle pour assurer. Lucas n’a pas fait le bon choix dans la finale et ne peut finalement pas convertir son avantage, dommage ! Il reste encore Philéas, dans une finale gagnante un peu technique, qu’il peut jouer tranquillement pour la victoire, sauf qu’avec le zeitnot et les 8h50 de jeu de la journée, rien n’est simple et son adversaire trouve une belle ressource de nulle ! Ainsi le score final est étriqué (6-4) mais sur les échiquiers pas de réelle frayeur dans ce match maîtrisé, malgré une belle opposition de nos hôtes ! Merci à Tremblay pour l’accueil et les conditions de jeu.

Bilan du week-end

L’objectif de l’équipe était de marquer 2 victoires au minimum. Il est atteint, ce qui n’est pas si mal pour une équipe promue qui découvre cette année ce niveau de compétition ! Le week-end a montré nos forces (des joueurs au niveau) et nos faiblesses (parfois un manque d’expérience du haut niveau). L’objectif de la 2e phase sera d’accrocher la poule haute avec au moins 2 victoires sur 4 matchs. L’équipe a fait preuve d’une grande solidarité et d’une forte combativité. Rendez-vous début janvier pour la suite.

N1J : Objectif Top jeune atteint !

En battant JEEN sur le score de 8 à 6, notre équipe de N1 Jeunes termine 1ère de la poule et obtient ainsi la montée en Top Jeunes ! Bravo à tous !! 

Les deux équipes avaient remporté leurs 6 matchs précédents et la finale s’annonçait serrée, avec un léger avantage théorique à JEEN sur le papier. Le match s’est effectivement révélé très accroché, se décidant après 4 heures de jeu, sur un très petit écart !
Maxandre ouvre le score rapidement avec une victoire efficace. Saad oppose longtemps une farouche résistance contre un ancien champion de France, avant de céder logiquement. Benoît, rapidement en difficulté, tente tout pour revenir mais en vain. Yanis joue une grande partie contre le vice-champion de France Benjamins 2018,  et ne s’incline qu’à la toute fin. Sarah ne joue pas un début de partie mémorable, mais revient dans la parti et crée des complications qui font trébucher son adversaire tactiquement dans le zeitnot, pour une victoire décisive. Et Philéas maîtrise sa partie, prenant l’avantage et ne le relâchant jamais, même si la feuille n’est signée qu’après 3h55 de jeu !

Les 6 grands se sont donc neutralisés 6-6, gagnant tous leurs parties avec les Blancs ! Ainsi, ce sont les 4 parties des poussins permettent aux deux équipes de se départager. Avec les jumeaux Bayar et Ariuna Ider, anciens membres de l’équipe de France, JEEN partait pourtant plutôt favori dans cette catégorie. Mais déjà l’an dernier Louis et Luca les avaient mis en difficulté, puisqu’ils y avait eu 2-2 (dans un match qu’ils avaient gagné 7-5). C’est encore le score qu’il y aurait pu avoir cette année, mais Ariuna a totalement craqué dans ses 2 parties archi gagnantes, faisant finalement 2 nulles, tandis que Louis et Luca ont montré une très bonne qualité de jeu pour réussir un superbe et décisif 2-0 contre Bayar !

Cette belle montée en Top Jeunes est le fruit d’un énorme travail collectif :

  • les 8 joueurs de l’équipe, bien sûr, avec les habitués de la N1 de l’an dernier Benoît Sarah Yanis Philéas Louis et Luca, et les nouveaux venus de cette année Maxandre et Saad, qui se sont bien battu
  • les entraîneurs du club qui, cette saison ou les précédentes, se sont investis pour la formation de cette équipe.
  • les responsables du club, qui œuvrent toute l’année pour aider le club, de plein de façons différentes, en prenant de leur temps personnel
  • les parents du club, qui accompagnent sur les compétitions, s’occupent de l’accueil et de la logistique, et sacrifient souvent des week-ends à la compétition des jeunes
  • et tous ceux qui ont aidé le club d’une manière ou d’une autre,  notamment les membres fondateurs des clubs de Pompidou en 2012 et Oullins en 2013, sans qui l’Échiquier des Lions n’existerait pas.

C’est notre récompense à tous.

Le Top Jeunes c’est toujours une grande aventure, et l’année prochaine le club aura la chance d’en faire partie. Alors encore une fois, bravo à tous et savourons cette belle réussite !