Archives par mot-clé : Jeunes

Attribution du Label Club Formateur à l’Echiquier des Lions

En ce début d’année, le club s’est vu attribuer le label de club formateur, après une année d’existence.

Sans être exceptionnelle, cette distinction reconnait l’engagement de notre club dans la formation au jeu d’Échecs , en particulier en direction des jeunes. Chaque semaine, ce sont 11 cours collectifs qui sont dispensés, sans compter l’accompagnement des parties du vendredi soir et sur les tournois.

Gageons que cela porte ses fruits au fil des ans, car la force des clubs réside dans la formation, qui repose elle même sur l’engagement de nos entraineurs et animateurs d’échecs : Sylvain Ravot, Stéphane Guedon, Sevan Buscara, et depuis cette année Emmanuel Lhermite et Jean-Jacques Charbonnel. Elle repose également sur la transmission des plus forts joueurs en direction des plus jeunes, avec cette année la participation très appréciée d’Alexis Tahay, champion de France junior en titre, qui nous a rejoint.

MERCI A EUX !

Chess In Lyon en Chine – Une sacré aventure pour 4 Lions

« Chess In Lyon – Clubs d’Echecs  » est label né d’une idée qui a grandi plus vite qu’attendu : proposer aux clubs d’Echecs de Lyon de travailler ensemble pour faire ce que chacun ne peut faire seul. C’est donc d’abord une envie de travailler ensemble, a 4, avec le LOE, le L64E et nos amis arméniens de Massis !

Cette idée en gestation devait trouver un catalyseur : le programme de développement d’échanges internationaux du club historique de Lyon nous avait conduit à accueillir cet été au LOE quelques représentants de l’empire du milieu, la Chine. Mais lorsque l’on ouvre le dialogue avec les villes de Chengdu et Canton (14 millions d’habitants chacune), on a beau être l’un des plus gros clubs de France, on est petit… C’était donc l’occasion rêvée pour concrétiser l’idée, et pour répondre à l’invitation du LOE : envoyer 4 jeunes lions du Club, parmi les plus forts Elo réclamés par nos hôtes, avec les 5 jeunes du LOE déjà partants. Un voyage exaltant, soutenu par la région et la métropole, financé par les familles, rendu possible à Chengdu par Coco Ke Fu, présidente de l’AEEC (Association d’Échange d’Événements Culturels d’Europe et de Chine) et le « Foreign and Overseas Chinese Affaire Office » de Chengdu.

En attendant donc d’autres projets en préparation (Liepzig, Stuttgart et Birmingham), et d’autres candidats au voyage, nous vous invitons à suivre les pérégrination de Lucas, Philéas, Sarah et Sofiane, accompagnés d’Ali, Nelson, Gaston, Olivier et Thomas.

Jour 1 :

Arrivée de nos aventuriers à Chengdu vers midi, heure locale. Accueil à la démesure du pays  : haie d’honneur et 1500 enfants en ordre de marche, pour procéder à l’échange traditionnel des cadeaux de bienvenue. Au programme de l’après-midi, initiation au Kungfu, et matchs amicaux avec de  jeunes joueurs.  Puis répartition dans les familles d’accueil et diner avec les baguettes !

Jour 2 :

Déplacement en TVG chinois pour la ville de Chongqing, « la plus grande ville du monde » avec ses 30 millions d’habitants, centre d’une mégapole de 200 millions. Au programme visite de l’école primaire de Jiangnan, école d’échecs parmi les plus prestigieuses de Chine, anniversaire surprise pour Philéas, et un match d’équipe avec la victoire de Sarah, Sofiane et Philéas.

Jour 3 :

Retour a Chengdu, dans une maison des jeunes. Sofiane, Sarah et Philéas défient de jeunes joueurs dans une simultanée. Puis notre délégation gagne 11 à 8, un match aller retour contre une sélection locale.

  

L’après midi marque une pose échiquéenne, pour une rencontre culturelle avec la Chine traditionnelle : découverte de l’art du thé, de la  calligraphie et du Guzheng !

Jour 4 :

Avant de quitter Chengdu, notre troupe d’aventuriers a visité le zoo des pandas, animal emblématique de la Chine. Premier tournoi Lyon Chengdu en blitz, avec rencontre de quelques officiels. En soirée, bagages et avion, pour la destination suivante : 廣州 (Guangzhou), ou si vous préférez, Canton !

En direct du championnat du Comité Rhône et Métropole de Lyon Échecs des Jeunes

Suivez jour après jour, heure après heure depuis Lucenay, les résultats des 39 lionceaux.

Résultats des jeunes du club (avant article mardi) :
Philéas champion Benjamins 8,5/9
Yanis vice-champion Benjamins 7,5/9
Luca vice-champion Poussins 8/9
Théo 3e en Poussinets
Nina 3e en Minimes filles
Elsa 3e en Cadettes
Egalement qualifiés pour la Ligue : Bastien, Nizar, Louis, Mingxu, Axel, Maxandre, Saad, Hugo, Lucas, Christophe, Jordan, Raphaël, Ilia.
Déjà qualifiés pour le championnat de France : Sarah et Benoît

Les nombres de places qualificatives au championnat Auvergne-Rhône-Alpes des jeunes du 10 au 13 février 2018 à Corbas (sans prendre en compte les qualifiés d’office) sont :

Petites poussines : 5
Petits poussins : 13
Poussines : 4
Poussins : 16
Pupillettes : 5
Pupilles : 18
Benjamines : 4
Benjamins : 13
Minimes filles : 3
Minimes : 6

Petit(e)s Poussin(e)s ( le tournoi et la grille américaine )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
LOUARTANI Aden-Elias :
0 1  1  0  0  0  0  0  1  3  19
SIMMA Nizar : qualifié
 1  0  0  1  1  0  1  0  0  4  16
VALLEE Bastien : qualifié
 0 0  1  1 1  1  0  0 1  5  12
VILLEVIEILLE Theo : qualifié
 1  1  1  0 0  1  1  0  1  6  3

Poussin(e)s ( le tournoi et la grille américaine )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
AOURAI Rayan :
 ½  0  1  0 1  0  0  0  1  3,5  36
BELLOUT Madiene :
 0  0  0  1  0  1 F  F  F  2  44
BOLUSSET LI Mingxu : qualifié
 1  1  1  0  0  1  1  0  1  6  6
ERNST Luca : qualifié
 1  1  1  1 1  0 1  1  1  8  2
GUICHARD Axel : qualifié
 1  1  0  1 1  0  0  1  0  5  14
SECHAUD Basile :
 1  0  1  0  1  0  F  F  F  3  39
VALLEE Louis : qualifié
1  1  0  1  1  1 0  1  ½  6,5  4

Pupille(tte)s ( le tournoi et la grille américaine )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
AMIOUR Yasmine :
1 1  0  1  0  0  F  F  F  3  49
ANGELI Samuel :
0  1  1 ½ 1  0  0 0 0  3,5  47
BELLOUT Yasmine :
 0  1  0  0  0  1  F  F  F  2  61
BOUTHERAND Lucas :
 0  1  0  1  0  0  1  1  1  5  31
CADOUX Maxandre : qualifié
 1  1 1 ½  0  ½ 1 1 0  6  6
CAUET Melanie :
 1  0  1  0  1  0  0  1  0  4  39
CHATENOUD Cyril :
1  1  0  1 0  0  0  0  1  4  35
HOW SON CHONG Julien :
1  ½  ½  0  1  0  1  ½  0  4,5  33
HUBERT Hugo : qualifié
 1  0  1 0  1  1 0  1 1  6  12
MACHENAUD Neven :
 0  1  0  0  1  1  1  0  0  4  36
MARGARIT Flora :
1  0  0  1  1  0  0  1  1  5  27
SERVANT-LEGENDRE Maxime :
0  1 0  0  0  1  1  1  0  4  41
SIMMA Saad : qualifié
1 1  1  ½ 0 1  1  0  ½  6  8

 Benjamin(e)s ( le tournoi et la grille américaine )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
BOUJIDA Yanis : qualifié
 1  1  1  1 1  0  1  1  ½  7,5  2
CHARBONNEL Christophe : qualifié
 1  1  1  0  0  1  0  1  ½  5,5  9
DZHANGOEV Ilia : qualifié
1  1  0  0 1  1  0  1  0  5  13
HAOUR Raphael : qualifié
1  0  1  0  0  1  1  1  ½  5,5  11
MATHIEU Phileas : qualifié
 1  1  ½  1  1  1 1  1  1  8,5  1
NOIRAY Jordan : qualifié
0  1  0  1  0  1  1  1  ½  5,5  12
VILLEVIEILLE Lucas : qualifié
 1  1  1  0  1  0  1  0 ½  5,5  7

Minimes ( le tournoi et la grille américaine )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
AHIZI Blaise :
 0  0  0  0  0  E  1  0  0 2  31
BOUTHERAND Alexia :
 0 0  1  1  ½  0  ½  1  0  4  24
DEFEZ Max :
1  ½  0  1  0  0  1  1  0  4,5 19
LOUARTANI Amed-Allane :
0  1  0  ½  1  1 1  0  0  4,5  17
MARATIER Romain :
 1  ½  ½  0  1  1  1  0  0  5  12
RENAZE Cyril :
1  ½ 1  0  0  0  1  0  1  4,5  18
SIAGIAN Nina : qualifiée
0 1  0  1  1  0  0  0 1  4  21

Open ( le tournoi et la grille berger )

R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Pts Place
SIAGIAN Elsa :
0  ½  0 1  ½   0 ½  0  1  3,5

Belfort 2017 – le bilan

Après une semaine dense et éprouvante, voici le temps du bilan, pour l’échiquier des Lions.

Luca 6/9 (13ème) : Très bon début de tournoi pour Luca avec 5/6. Samedi devenait alors un jour clé mais la double opposition a été rude : 0/2. Luca l’emporte sur son copain Nathan en ronde 9 pour termine tout de même à une belle 13ème place. Les meilleurs petit-poussins de la catégorie était un peu plus forts mais Luca était juste derrière, pas si loin, et peut être fier de son championnat.

Mélanie 4,5/9 (48ème) : Mélanie découvrait le championnat de France, ce qui est toujours délicat ! Elle s’en est très bien sortie puisqu’elle obtient la moitié des points. Mélanie a montré une claire progression par rapport au mois de février, ce qui lui a permis de faire jeu égal avec ses adversaires dans l’ensemble. Ce championnat est assez prometteur pour la suite ! Dès l’an prochain il faudra serrer le jeu en pupillettes.

Flora 4/9 (60ème) : Flora s’était bien préparée pour le championnat. La 1ère année de pupille est toujours difficile (changement du nombre de jours, de la cadence, de la mâturité des adversaires) et Flora a montré qu’elle était à la hauteur. Difficile début de championnat avec 0/3 mais en montrant de la qualité de jeu et ça a payé par la suite puisque Flora a poursuivi ses efforts et remporté 4 parties de suite ! Même si elle perd les 2 dernières, contre des adversaires plus costaudes, Flora peut être satisfaite de son championnat, faisant mieux que l’an dernier malgré le changement de catégorie, et voudra revenir encore plus forte l’an prochain pour sa 2ème année.

Elias 5/9 (31ème) : Elias a montré de bonnes dispositions dès le début du championnat. Dans l’ensemble il a joué dans les premières tables et il ne lui a pas manqué grand-chose pour battre ses adversaires. Dans les 3 parties qu’il a perdues, Elias a obtenu a chaque fois de bonnes positions et a eu sa chance. Mais même s’il a progressé de ce côté-là, Elias manque encore un peu de patience parfois, et ça lui a joué des tours dans la deuxième moitié du championnat. Il sait ce qu’il doit faire pour franchir ce pallier. Ce sera nécessaire pour le passage en benjamins l’an prochain !

Philéas 5,5/9 (24ème) : Philéas était numéro 1 Elo de sa catégorie et venait bien sûr pour finir le plus haut possible. Mais un 0,5/2 dans la toujours difficile à négocier double ronde du lundi l’ont mis au pied du mur. Des nulles aux rondes 5 et 6 terminaient ses chances de podium. Il restait l’objectif du 3/3 pour la qualification mais ce n’était vraiment pas son championnat puisque Philéas devait concéder sa 2ème défaite de la semaine en ronde 8. Il n’est pas toujours facile d’expliquer un résultat sportif, contenant de nombreux paramètres. On sait que Benoît, exactement dans la même position l’an dernier, avait fait un championnat similaire (et cette année un super championnat !). Quelques éléments : déjà la catégorie pupille n’est pas un symbole de stabilité, les joueurs sont encore très jeunes. Ensuite on sait que le statut de favori, de numéro 1 du tournoi, est forcément lourd à porter. Il est plus confortable d’être moins attendu, plus caché. Il y a aussi le piège du Elo, dans lequel les joueurs tombent très souvent : à la fin ce ne sont pas 2 Elos qui s’affrontent mais 2 joueurs du même âge. Même si on leur répète souvent, inconsciemment les joueurs y pensent. Il y a aussi des différences de stabilité selon les joueurs. Et enfin tout simplement l’incertitude du sport, sans qui on signerait le résultat sans même jouer le championnat. En tout cas il est certain que l’on peut énormément appendre avec un championnat comme celui là, ce qui peut beaucoup aider pour la suite. Le prochain objectif de Philéas sera la qualif à l’Elo au 1er septembre (2000).

Alexia 4,5/9 (44ème) : Alexia, comme Mélanie, disputait son premier championnat de France. Commencer en benjamines, ce n’est certainement pas facile ! Mais Alexia a montré beaucoup de coeur et d’envie, de concentration et d’application ! Elle en a été récompensée par un beau score de 4,5, elle n’a rien à se reprocher. Le travail effectué toute la semaine aura aussi sans doute été précieux pour la suite de sa progression. Alexia à toi de jouer si tu veux y revenir l’an prochain !

Sarah 6/9 (9ème) : Comme Philéas, Sarah arrivait avec le statut de numéro 1 de la catégorie. Très motivée et bien préparée elle avait à coeur de faire du mieux possible. Malgré une défaite en ronde 3 contre la future vice-championne (après une partie rocamblesque, gagnante dans l’ouverture puis nulle en finale), Sarah est revenue fort avec 4 victoires consécutives pour aborder le week-end final en excellente position avec 6/7. Et puis hélas l’incertitude du sport a frappé… En ronde 8 contre Estée, dans une partie décisive pour l’équipe de France, Sarah obtient une position confortable avec plus de temps mais manque un coup gagnant en jouant trop vite. La position est équilibrée mais une erreur offre la partie à son adversaire. Jeu cruel. Dimanche Sarah doit l’emporter contre Béline pour finir 3ème, la partie connaît des hauts et des bas mais à l’approche du zeitnot Sarah obtient une finale avec un pion de plus, et là de manière incompréhensible, y compris pour elle-même, elle oublie une Tour. Un dénouement vraiment amer que de perdre les deux dernières rondes, les deux fois en position supérieure. On sait hélas que ça fait partie du jeu, c’est juste tombé sur le mauvais échiquier au mauvais moment… Cela s’est joué sur un coup le samedi et un coup le dimanche, autrement dit à rien du tout. Elle a donné son maximum mais ce n’était pas son week-end. Sarah est une battante et on peut être sûr qu’elle se projettera rapidement sur de nouveaux objectifs, à commencer par la qualification à l’Elo de septembre (1850).

Yanis 4,5/9 (64ème) : Auteur d’une bonne progression cette saison, Yanis avait à coeur de se tester face aux autres benjamins. Hélas il n’est jamais réellement entré dans son championnat, jouant avec de l’appréhension et trop lentement. Il gagna cependant les 2 premières rondes, mais la suite fut difficile avec 4 défaites de suite. La première contre un fort joueur, les trois autres de moins en moins. Il faut dire que la catégorie benjamins est toujours dure et que Yanis est en 1ère année, il a encore le temps de renforcer son jeu. Surtout ce championnat aura permis d’apprendre au niveau de la gestion du temps, car on ne peut pas accepter que le zeitnot décide de la partie à chaque fois. Très déçu par ses résultats en milieu de tournoi, Yanis a su trouvé les ressources pour se remobiliser pour la fin du championnat, marquant 2,5/3 avec du meilleur jeu, ce qui est positif. Yanis est déjà tourné vers les prochains tournois.

Geoffrey 5/9 (42ème) : Geoffrey a fait un véritable marathon d’échecs avec 19 parties en 15 jours, enchaînant son championnat de Ligue en Allemagne avec le championnat de France. Si le départ était bon avec 3/4, Geoffrey a ensuite dû céder deux fois, la première contre un adversaire qui a produit une splendide partie, et la deuxième en cherchant le gain dans un zeitnot aigu. Manquant logiquement d’énergie en fin de semaine, Geoffrey termine néanmoins avec 2/3 pour atteindre 5/9, un score qu’il aurait sûrement espéré meilleur mais il a fait de son maximum. Rappelons que Geoffrey avait gagné la Ligue en février. Il mettra maintenant le cap sur le championnat d’Allemagne pour lequel il s’est également qualifié. Bon vent et à bientôt !

Benoît 6,5/9 (8ème) : Après une première moitié de saison difficile, Benoît avait montré des signes de regain de forme depuis deux mois et le championnat de France allait être un bon test. Benoît l’a passé avec succès ! Un magnifique tournoi pour lui qui avait obtenu sa qualification au Elo en septembre (2000+). Une première perf à la ronde 4, qui sera suivie par plusieurs autres ! A 4/5 Benoît joue dans les premières tables mais tient le choc avec une nulle contre Alexandre Bacrot puis une victoire sur Emile Bassini, deux joueurs qu’il croise depuis plusieurs années. La marche est un peu haute samedi contre le vice-champion de France mais Benoît conclut superbement son championnat le dimanche par une victoire sur un 4ème joueur à plus de 2000 pour décrocher sa qualification d’office et un très joli top 10. Bravo !

Elsa 5/9 (31ème) : Elsa a eu du mal à entrer dans son tournoi, avec deux nulles contre des joueuses présumées moins fortes. Mais une perf à la ronde 4 puis un autre ronde 6 l’ont bien placée avec 4/6, à l’image des autres minimes de la Ligue, très à leur avantage. Le ressort s’est un peu cassé le lendemain, alors que la nulle était à un seul coup contre une joueuse classée 1823. Puis samedi malgré une bonne partie d’attaque, Elsa craque tactiquement. Elle trouve cependant les ressources pour aller chercher un 5ème point pour conclure un tournoi encourageant bien qu’un peu frustrant sur certaines parties, mais dont il faudra retirer le positif pour la suite.

Sofiane 5,5/9 (28ème) : Pour sa dernière année de minime, Sofiane avait envie de jouer un bon tournoi et de jouer les meilleurs de sa catégorie. Un peu comme Elias ou Elsa, Sofiane a alterné le bon et le moins bon. Un départ un peu chaotique à 1,5/3 mais ensuite deux victoires pour gagner le droit d’affronter le numéro 1 de la catégorie, Quentin Burri (2372). Une partie difficile, frustrante, mais Sofiane rebondira dès le lendemain pour s’offrir une nouvelle belle partie samedi contre un 2200. Cette fois-ci, après avoir longtemps fait jeu égal, il aurait pu être récompensé d’une nulle, après un final à rebondissements où son adversaire avait un temps pris le meilleur, mais tombe finalement au temps après être bien revenu. Dommage. Sofiane ne lâchera rien à la dernière ronde, battant son 4ème 1800+ du tournoi, ce qui est loin d’être simple dans cette catégorie, et obtenant un score très honorable de 5,5. Maintenant cap vers la catégorie Cadets !

Nina 4,5/9 (103ème) : Dans l’open A, Nina, comme Elsa, a eu du mal à débuter. Mais ensuite elle aussi s’est mise à gagner, 3 fois de suite dont une perf. Hélas Nina est un peu retombée dans ses travers, perdant deux fois, avant tout de même de conclure par une note positive avec une victoire et un nul contre un 1600. Nina engrange ainsi des points pour faire remonter son classement, qui n’est pas à la hauteur de son niveau de jeu.

Louis 7/9 (8ème) : Dans l’open B, Louis venait essayer de gagner pour se qualifier pour le France 2018. Bon départ avec 3/3 mais des défaites en rondes 4 et 6 l’ont empêché de jouer la première place. Louis s’est cependant remobilisé pour aller chercher un 3/3 et terminer avec le beau score de 7/9 et une honorable 8ème place sur 119. Bravo ! C’était aussi un très bon entraînement, dans les conditions du championnat de France. L’année prochaine Louis voudra assurément être dans le championnat poussins.

Echiquier des lions 29,5 (24ème) : Le club termine 24ème (classement sur les 5 meilleurs joueurs). A la 8ème place vendredi soir, après une journée fantastique, on pouvait clairement espérer mieux, au moins +2,5 qui nous aurait placé 10ème. C’est la ronde 8 qui a été terrible, avec une pluie de défaites. Le rebond de dimanche n’a pas suffi pour intégrer le top 15, cela se joue à pas grand-chose car le classement est très serré. En tout cas le groupe a vécu une semaine pleine et enrichissante. Les entraîneurs n’ont pas ménagé leur peine, les joueurs ont été sérieux dans leur approche et très motivés. Les parents ont bien assuré au niveau environnement et soutien. Bravo à tous et à bientôt !